Kaisô no Terror

回想. Cet affreux amalgame de traits se lit kaisô, et signifie « réminiscence » (ou « flashback« , par exemple), en japonais. En plus d’être un mot qui m’a toujours fasciné dans cette langue (c’est un composé de 回, « tourner » ou « revenir »/ »faire un tour complet » et 想 « idée », « concept », « pensée ». Les idées ou les pensées qui tournent et reviennent…) c’est ce que je me suis mis à faire ces derniers jours, et sur quoi je vais me baser pour vous parler aujourd’hui. Tout est parti d’un tweet, récent et anodin.

Je vous rassure, aucun namedropping ni méchanceté dans cette citation, et je ne vais pas passer beaucoup de temps à en parler. Mais la réflexion de Meloku ici (dont je vous invite d’ailleurs à aller voir d’autres réflexions plus détaillées sur Nostroblog qui valent le détour), pourtant innocente et qui n’est qu’un simple constat/avis en une phrase, m’a remis trois mois intenses en tête. Aujourd’hui, je replonge dans le monde terne, informe et délaissé de Terror in Resonance, a.k.a. Zankyô no Terror.

 

Lire la suite