A comme Afro-disiaques, B comme BRADIO

Cela fait plus d’un an qu’ils déferlent sur une niche très particulière de la musique japonaise avec leurs extravagances, leurs costumes classes et colorés, leurs clips déjantés, leur rock funk catchy inoubliable et surtout la formidable coupe afro de leur chanteur. Qui ça ? BRADIO, bien sûr.

MHF001217

 

Pourquoi en parler ? Pourquoi eux, parmi tous les groupes japonais loufoques, ou qui auraient pu se faire connaître après un générique d’anime récemment ? Bah déjà, je les aime bien. Ça joue un peu. Et puis, je leur trouve beaucoup de caractéristiques particulières qui me font penser que c’est un miracle que ce groupe soit devenu populaire chez une certaine frange de la population occidentale et japonaise, donc ça me paraissait sympa d’en parler. Embarquons alors dans le monde merveilleux de la Funky Party People, à travers quelques biographies, morceaux et chapitres étranges de la vie d’un groupe qui l’est peut-être tout autant.

Lire la suite