Ces openings des années 2000 à connaître – Partie 1 : 2000 – 2002

Globalement, quand on parle de génériques d’anime connus et/ou cultes, il y a 2 catégories : les modernes, qu’on adore (par exemple les génériques de Shingeki no Kyojin), et dont on est persuadés qu’ils resteront dans les mémoires collectives, et les bons vieux cultes bien rétros (comme le fameux Head Cha La de Dragon Ball Z, ou encore beaucoup de génériques de VF), le plus souvent surfant sur la popularité du mastodonte qui leur sert de séries.

Du coup, aujourd’hui, on perd une certaine période, qui pourtant était remplie d’openings (voire d’endings, mais c’est pas ma tasse de thé) de qualité : les années 2000. Bon, il y a quand même des chances pour que vous me disiez « Hééé, mais si, il est super connu celui-ci », surtout si la série en question est connue également. Si c’est le cas, ma foi, tant mieux pour vous, je n’ai pas dit que cette liste était remplie de découvertes ! Mais bien de génériques qui méritent aussi d’être cultes à mon sens.

[HorribleSubs] Space Dandy 2 - 07 [720p].mkv_snapshot_05.26_[2014.08.22_13.23.13]

LET’S ROCK

Et pour cette première partie, on va s’attaquer aux premières années de cette décennie un peu oubliée : 2000, 2001 et 2002.

 

Premiers aveux : ces 3 années font encore partie de l’histoire des animes que je connais trèèèèès, très peu, mes débuts étant quand même plutôt vers 2006-2007, et encore. Mais tout de même ! J’ai réussi à en retrouver, mais dans des trucs que je n’ai pas vu. On va essayer de faire ça dans un ordre chronologique…


Le mastodonte du jour :

>>> (2000) G.T.O. OP2 – « Hitori no Yoru » – PornoGraffiti

 

Hé oui ! Si vous avez lu la rétro sur la Kaz, vous savez que G.T.O. a été diffusé aussi en 1999 ; mais cet opening a été diffusé à partir de début 2000, à l’épisode 17. Donc ça compte. PornoGraffiti, d’ailleurs, malgré un nom assez bizarre (qui déjà en 2004 me faisait éviter de taper leur nom sur Google), ont d’ailleurs aussi fait le premier OP de Full Metal Alchemist, « Melissa », quelques années plus tard. Ici, « Hitori no Yoru » est une super chanson, assez catchy, et avec une vidéo mettant super bien en valeur le côté glandeur au grand cœur d’Onizuka, comme l’indique aussi le titre (« soirée en solitaire »), et les paroles. C’est bardé de couleurs, de trips visuels, et vraiment sympa (EASY COME, EASY RIDE, EASY GO-Go-gooo!). Bon, y a quelques plans assez moches, mais le rendu de l’espèce de baston est sympa, et puis la fin du clip est géniale, et bien à l’image de la série : Onizuka qui réussit un truc classe, et en étant plus élégant, ça ne peut être qu’un rêve… Mais c’est vrai que ni la vidéo ni l’audio ne valent celle du premier OP, « Driver’s High », par L’Arc~En~Ciel (aussi auteur d’un OP sur FMA, tiens…). Pourtant celui-ci reste un vrai classique, qui commence à dater, mais dont tous ceux qui ont vu G.T.O. ont toujours dans un coin de leur cerveau, bien rangé au chaud dans le tiroir La Kaz de l’armoire à Nostalgie.

 

>>> (2001-2002) Hellsing OP – « World Without Logos » – Yasushi Ishii

 

J’ai un grand sourire au moment d’écrire ça, parce que c’est un générique que j’affectionne, pour pas mal de raisons, et malgré une appréhension certaine pour la première série Hellsing. Elle est courte, plutôt mal faite, mal gérée (adaptant quelques tout petits passages du manga et faisaint n’importe quoi avec les persos), pas très jolie…bref, je la porte pas dans mon coeur. MAIS elle a un atout exceptionnel qui déborde ici : sa soundtrack (j’ai pas appelé ma catégorie « Générique » par le nom de ce gars-là pour rien !), et surtout son générique de début, les deux composés par Yasushi Ishii dans un style très étrange, mais qui colle parfaitement à l’ambiance sombre et sanguine d’Hellsing : un mélange de sonorités creepy, plutôt jazz/blues, parfois aux sonorités religieuses. Et ça colle tellement bien que même la « vraie » série Hellsing, Ultimate, reprendra régulièrement ses thèmes musicaux dans son O.S.T ou comme générique de fin (par exemple 2 pour le générique de fin de l’épisode 8). Ici, « World Without Logos » est un morceau « instrumental » (comprenez : y a des paroles mais même le chanteur ne les comprenait pas, donc c’est du yaourt chanté faussement jazzy), à dominante de piano, et quel piano. Cette mélodie entêtante qui reste pendant les 80 secondes du générique, parfois très bien supplée par une guitare distordue, pendant que la vidéo résume les différents personnages et symbolismes, sur nuances de noir, gris, blanc, et … rouge sang, évidemment. Une vraie pépite, certes assez connue, mais que je ne pouvais pas laisser passer.

 


Peu de mastodontes, mais pas mal d’outsiders  qui valent la peine d’être connus selon moi en ce début de décennie :

>>> (1999-2000) Hunter x Hunter OP1 – « Ohayô » – Keno

 

Petite arnaque pour celui-ci ; il a commencé à être diffusé en 1999, mais il a continué jusque 2000 ! Le premier opening de HxH première série, donc. Celui-ci je l’ai découvert assez tôt, à l’époque où c’était encore diffusé à la TV française, et je l’ai trouvé vraiment cool, parce qu’il changeait un peu : c’était pas un gros rock, ni un truc sombre, ni kitsch : juste une chanson un peu folk très sympa, assez courte (le générique fait 1 minute 10), et avec un titre qui colle bien à son ambiance visuelle comme auditive : « Ohayô« , qui veut dire « bonjour ». Ca reste un bon vieil opening de Shonen, avec très peu de choses dedans, mais c’est le genre de chanson qui me motive bien à regarder une série, posé, à la cool, le matin avant d’aller à l’école / au collège, ou le soir en rentrant. Simple mais efficace. (Et puis le nom du groupe me faisait rire, à l’époque.)

 

 

>>> (2000) FLCL ED – « Ride On Shooting Star » – The Pillows

 

Aussi drogués et crétins que puissent être les 6 épisodes de FLCL, c’est une série à laquelle je tiens beaucoup grâce à sa PUTAIN DE SOUNDTRACK de fifou. Composée entièrement par le groupe The Pillows, qui a repris certains de ses anciens morceaux, et composés de nouveaux, afin de réaliser TROIS DISQUES (pour 6 épisodes, je rappelle, de 20 minutes chacun), en faisant ainsi une des rares œuvres dont la soundtrack est plus longue que la série elle-même. Et donc : je suis un gros gros gros fan de cette soundtrack, aux allures de rock alt. japonais aux ambiances américaines, qui marche à chaque fois et sur quasi tous les morceaux. Parmi eux, ce morceau servant d’ending à la série, avec ces quelques notes de guitare d’intro que personne ayant vu la série n’oubliera ❤ Et même si l’engrish est bien présent (et encore, c’est pas la pire), le feeling général du morceau le rend bien appréciable. Par contre, la vidéo est assez cheap, malgré l’effet électrique sympa.

 

>>> (2001) X OP – « eX-Dream » – Myûji

 

Aaaah, un bon vieux Clamp. Enfin, je vais pas me prononcer, je n’ai pas encore vu X. Et c’est vrai que le générique fait assez emo en soi, mais le premier épisode est plutôt sympa. Et surtout : ce générique dépote. Au début c’est un peu mièvre, mais le pré-refrain et le refrain déchire, cet espèce de rock aux allures electro, et peut-être même un peu visual kei, en soi, ça colle bien avec le trip visuel du générique. FOR THE PERFECT DREEEE-EEAAAAM! A noter qu’il y a eu une version française de ce générique, puisque X a été diffusé en France ! Oui oui ! La musique est la même, et ils ont pris un chanteur qui a le même timbre de voix, donc ça passe. Mais du coup les paroles… bah c’est des thématiques de Clamp, hein.

 

>>> (2002) Full Metal Panic! OP – « Tomorrow » – Mikuni Shinokawa

 

Encore  une grosse franchise que je n’ai pas vue, mais je connaissais cet OP. Et là je trouve que c’est la vidéo qui est superbe : autant la chanson est très banale, mais assez sympathique, mais la vidéo est vraiment sympa, notamment le plan « salut militaire » à la fin, que je trouve très bien mené. Il fait bien son job, et on comprend clairement bien de quoi cause l’anime, sans pourtant faire des séquences qui ont l’air sorties de nulle part. Et c’est marrant, mais ça me fait penser à Aldnoah.Zero, de cette saison d’été 2014. Et je trouve que ce truc là a l’air environ 15 fois mieux. Voilà voilà.

 


Et enfin, l’oublié que j’affectionne plutôt, de ces 2 années :

>>> (2000) Boogiepop Phantom OP – « Yûdachi » – Shikao Suga

 

Boogiepop Phantom est une série qui m’intrigue. Beaucoup. Elle a certes pris un coup de vieux, mais on me l’a assez chaudement recommandée, et c’est vrai qu’elle ni vraiment connue, ni vraiment abordable. Mais un truc qui m’a intrigué directement, ma foi c’est ce générique. Ce truc digne d’une émission des 3ème partie de soirée des années 90, tant dans la musique que dans la vidéo : jazzy, sombre, largement rempli d’images réelles, dont on dirait qu’elles viennent de caméra, avec tous les persos principaux introduits explicitement par de courts plans sur eux. C’est énigmatique, ambiancé, et colle parfaitement avec un anime de mystère/épouvante, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Ajoutez la jolie voix de Suga (qui a d’ailleurs bossé aussi sur plusieurs thèmes de xxxHolic), et c’est un cocktail qui fonctionne pas mal. Mais ça peut paraître un peu par rapport à la moyenne, c’est sûr.

 

 

C’est tout pour ces années-ci, mais croyez-moi, les prochaines années auront encore plus de matières !

On se dit à la prochaine, du coup.

Et en attendant, n’hésitez à partager VOS génériques oubliés de cette période. Parce que je suis ni omniscient ni grand prophète.


Fond musical de cet article Bah, tout ce que j’ai mis dans l’article, banane !

Image utilisée :

  • Capture d’écran de Space Dandy 2 (épisode 7)

2 réflexions sur “Ces openings des années 2000 à connaître – Partie 1 : 2000 – 2002

  1. Pingback: Ces openings des années 2000 à connaître – Partie 2 : 2003 – 2005 | Yoster Avenue

  2. Pingback: Ces openings des années 2000 à connaître – Partie 3 : 2006/2007 | Yoster Avenue

Quelque chose à dire, redire, ou médire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s